Les grottes de Guyaju

Les grottes de Guyaju se trouvent dans un détroit à l’ouest de Yanqing à 80 kilomètres au nord-ouest de Pékin. Elles font partie des plus beaux troglodytes et sont réputées pour leur ancienneté et leur organisation ingénieuse. Les amateurs d'histoire seront ravis de découvrir les modes de vie et coutumes des anciens habitants du nord de la Chine.

Histoire

La date exacte mentionnant l’origine et l’utilisation des grottes de Guyaju n'a jamais pu être définie. Mais les archives renferment des informations permettant de définir quelques hypothèses : La première hypothèse dit que les grottes auraient été construites par la tribu de Kumo Xi, une ethnie qui existait au cours de la période des cinq dynasties. Ce peuple trahi l’Empire Khitan qui régna d’antan dans la partie nord de la Chine de 907 à 1125. Les habitants ont donc migrés vers la zone aux environ de Yanqing et Beijing. Ils furent chassés par le peuple Khitan et forcés de retourner dans leur ville natale tout en laissant derrière eux les grottes de Guyaju. La deuxième hypothèse est que les grottes furent construites par le gouvernement de la dynastie des Tang dans les années 618 à 907. Leurs théories se fondent sur la conception des grottes en respectant une organisation stricte et suivant une grande discipline. En effet, on y remarque un bon nombre d’outils en fer et un grand effort dans le travail sans oublier un grand soutien financier pour tailler les grottes sur les falaises. Cette théorie se base surtout sur l'idée que sans financement, il aurait été impossible de créer de telles galeries et d'y entreposées autant de reliques. Enfin, la troisième hypothèse se base sur les dires des archéologues qui pensent que les grottes de Guyaju furent un important site de garnison de la dynastie des Han vers l’an 202 avant Jésus Christ jusqu’en 220. L’équipe d’archéologues trouva un mur résiduel, une fosse de cuisinière, une base de broyage et quelques pierres qui permettent de penser que les grottes servaient de logement pour des troupes militaires. Toutefois, il a été prouvé qu'elles furent occupées par le peuple Xiyi durant la dynastie Tang vers 618 à 907.

Visite des grottes de Guyaju

Les grottes de Guyaju sont le témoignage d’un grand travail minutieux conçu par les minorités anciennes dans le nord de la Chine. Elles couvrent une superficie de plus de 100 000 mètres carrés sur une falaise abrupte. Les deux côtés des grottes mesurent 10 mètres de large et il existe plus de 100 chambres de pierre ciselées. Les grottes sont au nombre de 117 au total formant des sortes de cellules à flanc de falaise. Elles sont considérées comme l'un des premiers labyrinthes en Chine et se classent en seconde place parmi les sites archéologiques Zhoukoudian de Pékin. On peut compter jusqu’à 91 grottes dispersées le long des pentes sud, nord et sur l’avant de la falaise. La face arrière est, quant à elle, composée de 26 grottes situées. Ces logements dans les falaises aussi appelés troglodytes sont pratiquement tous reliés entre eux par des couloirs, des escaliers ou des échelles. Les grottes ont été façonnées avec des tailles et des formes différentes. Elle se caractérisent aussi par des aspects modernes dans leur architecture et des chambres en pierre de 1,8 mètres de hauteurs sur environ 6 mètres de profondeur. La plus grande salle découverte mesure plus de 20 mètres carrés et les plus petites mesurent 3 mètres carrés. On y trouve quelques chambres simples, des suites et même des appartements trois-pièces, dont certains ne possèdent pas de pilier ni de poutre. L'ancienne occupation humaine ne fait aucun doute lorsque l'on découvre l'aménagement des pièces demeurées presque intact. Passerelles, fenêtres, lits en pierre, placards et même cuisinières sont facilement remarquables dans les pièces. Certaines cavités font preuve d'ingéniosité avec des systèmes d'alimentation d'eau ainsi que des installations connues sous le nom de Kang, destinés à chauffer les chambres. En haut de la falaise se trouve une sorte de petit duplex que l’on appelle aussi Guantangzi ou encore le manoir du chef de clan. La caverne est aussi soutenue par des colonnes ornées de sculptures sur sa partie supérieure. Au centre du vaste hall principal se trouve un grand lit mais aussi un bureau de pierre et des tabourets.

Comment s’y rendre ?

Pour aller jusqu’aux grottes de Guyaju, vous devez prendre le bus express n°919 depuis la station de Deshengmen, puis descendre à la station de Dongguan Yanqing. Faire un transfert sur la ligne Y1 et descendre à la station Dongmenying, ou prendre directement le bus n°920 qui emmènera jusqu’à la gare de Guyaju.

Horaires et tarifs

Le tarif d’entrée pour visiter les grottes de Guyaju est de 40 RMB par personne pour les adultes. L’entrée est gratuite pour les enfants. Au cours de la haute saison d'avril à octobre, le site est ouvert de 8h00 à 17h30. Pour la basse saison, de novembre à mars, les visites sont possibles de 8h30 à 17h00. Il est à noter que les ventes de ticket pour la visite se terminent une demi-heure plus tôt.

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.