La société chinoise

La société chinoise

La Chine d’aujourd’hui déborde d’énergie créatrice et de vitalité commerciale. Mais la détermination et le modernisme de ce peuple avide d’évolution constante cache également un désir de se réconcilier avec son passé. En s’imposant directement comme grande puissance mondiale au XXIe siècle, la Chine prétend en effet à une place prépondérante dans la communauté internationale sans nuire à la richesse de son patrimoine culturel. L’humiliation vécue par la Chine sous l’occupation de l’Occident et du Japon au XIXe siècle et au début du XXe marque encore les esprits. Malgré un pays en ruines et une économie en plein chaos, les chinois se relevèrent avec l’arrivée du communisme. Le Chine se reconstruisit petit à petit et le parti communiste assouplit ses restrictions. Dès lors, le PIB du pays connut une incroyable remontée. Aujourd’hui, les chinois honorent leur pays pour son histoire, ses guerres et ses réussites. Mais l’évolution de la croissance les pousse à s’ouvrir au monde extérieur en adoptant les idées de la société occidentale. Afin de mieux s’imprégner de la culture de l’Ouest et de son évolution en termes de business, le peuple chinois s’initie à l’anglais via des cours du soir. Ces changement de comportement en amènent certains à s’interroger sur la perte des valeurs fondamentales de la culture traditionnelle chinoise alors que d’autres plus révolutionnaires souhaitent oublier rapidement l’isolement dont la Chine est victime depuis de nombreuses années. Un nombre grandissant de chinois souhaitent désormais s’ouvrir aux idées nouvelles et être respectés en tant que citoyens planétaires. Ceci étant, la modernisation va engendrer de fortes modifications. En effet, le pays connaît une forte croissance de la pollution, de la criminalité et du chômage. Quant à la récente vague d’enrichissement, elle laisse derrière elle des millions de déshérités. La société chinoise Aujourd’hui, les disparités riches/pauvres sont de plus en plus frappantes. Les inégalités sociales sont plus importantes chaque jour et sont particulièrement remarquables entre les habitants des grandes villes et ceux des campagnes. Certaines régions aux faibles ressources se retrouvent vite dans l’incapacité de développer leur productivité et subissent de plein fouet l’exode rural. La Chine accuse aujourd’hui la plus grande migration qu’elle n’ait jamais connu avec des millions de ruraux partant chercher du travail dans les zones urbaines, traduisant l’arrivée de soucis environnementaux, sanitaires et de chômage. Malgré cette crise, la Chine qui importe plus de la moitié de sa productivité alimentaire est devenue le troisième plus grand fournisseur alimentaire du monde. Bien que la Chine gagne confiance et s’impose sur la scène internationale, les vertus de la culture traditionnelle chinoise résistent. Le peuple chinois s’accroche aux valeurs familiales et voue une place importante à la morale et à la valorisation du travail. La politique de partage est néanmoins compromise en partie à cause du contrôle des naissances et de l’enfant unique devenue plus égoïste. L’attitude à l’égard du sexe et du mariage évolue également. De nombreux jeunes chinois excluent l’idée du mariage et pensent davantage à leurs études et leur carrière professionnelle. Ils préfèrent obtenir un emploi stable avant de fonder une famille. Le divorce mal perçu par la société chinoise est reconsidéré par ces jeunes aux valeurs plus occidentalisées. Un phénomène synonyme de l’effondrement inéluctable des valeurs traditionnelles, et qui est aujourd’hui en forte croissance notamment dans les mégalopoles du pays. La société chinoise Le Gouvernement chinois quant à lui a fait de ce pays une grande puissance économique et militaire. Cependant, leur préoccupation majeure reste la lutte contre les inégalités et la pauvreté. Les mesures prises (diminution des impôts fonciers et des allocations partielles pour l’éducation) n’ont pas ralenti l’exode rural. L’agitation paysanne prend de l’ampleur et le gouvernement comprend qu’il doit agir vite pour éviter des troubles plus conséquents. La Chine révèle donc des aspects bien distincts. Qu’on la regarde de la campagne ou de la ville, les contrastes géographiques et la diversité des populations accentuent et multiplient les inégalités. En dépit de la censure toujours aussi présente et de ses problèmes gouvernementaux, la société chinoise est de plus en plus ouverte et exposée au monde extérieur. Les Chinois espèrent vivement que leur pays progresse dans le sens d’une nation moderne, acceptée et respectée dans le monde entier.
NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H