Lac Karakul

Situé à 196 km de Kashgar dans la province autonome du Xinjiang, le lac Karakul souvent surnommé « père des glaciers » ou Karakuli est un lac naturel encadré par des magnifique paysages montagneux.

Le lac présente est une véritable destination pour les amoureux de la nature. Ce cadre photographique sera idéal pour une randonnée en haute altitude entre les collines et la fraicheur des eaux transparentes du lac.

Histoire

Le lac Karakul entretien une légende très ancienne racontant l’histoire d’une princesse amoureuse qui ne pouvait vivre son amour à cause de son père. Pour empêcher la jeune princesse de retrouver son amant, le roi sépara, à l’aide d’un bâton, les deux montagnes. Envahie par un grand chagrin, la princesse inonda de ses larmes l’espace qui se trouvait entre les deux montagnes ce qui forma par la suite le lac Karakul.

Visite du lac Karakul

À 3 600 m d’altitude au pied du mont Maztagat, le lac Karakul est le plus haut massif de la province du Xinjiang. Entouré par trois chaînes de montagne à 7 000 m de hauteur comme le Mustagh Ata au sud, le Kongur Tagh au nord et le Kongur Tuibe, le lac s’étend jusqu’à 100 000 km² avec 30 m de profondeur.

Le lac Karakul présente une beauté naturelle unique. L’eau calme et limpide du lac permet aux sommets blancs enneigés des chaînes de montagnes de s'y refléter pour un spectacle visuel des plus magnifiques. En été alors que les fleurs sont à leur apogée, le paysage se transforme en un jardin fleuri habité par des troupeaux de yaks ou de chevaux kirghizes. Pour les amoureux de la nature, le lac Karakul dispose de jolis chemins de randonnée pour d'agréables promenades tout en profitant d'un air pur et frais.

Les sommets enneigés, les petits chaines de montagnes rouges et les pleines rocailleuses des paysages environnant attireront sans mal les voyageurs. Après Karakorum qui serpente le plateau de Pamir et les gorges de Ghez, les visiteurs pourront y rester pendant la nuit et profiter d'une expérience unique en rencontrant les kirghiz.

Construites en béton et financées par le gouvernement chinois pour accueillir l’ethnie minoritaire kirghize, les yourtes qui se trouvent autour du lac Karakul constituent un véritable refuge pour les visiteurs qui souhaitent échapper aux températures glaciales du lac pendant la nuit.

Au petit matin la beauté du paysage et la fraicheur vous invitera volontiers à une petite balade à cheval ou à dos de chameau sur les rives du lac.

Comment s’y rendre

Depuis la station de bus de Kashgar, vous pouvez prendre un bus touristique à longue distance pour rejoindre le lac.

Horaires et tarifs

Le frai d’admission s’élève à 60 RMB par personne incluant un permis frontalier.

Pour un nuit dans une yourte, il vous sera demandé 50 RMB par personne.

Les visiteurs pourront visiter le lac les alentours du lac de 08h00 à 17h00.

Lac
1 photo

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H