Santé et vaccins pour la Chine

Santé et vaccins pour la Chine

Avant de partir en Chine, il est important de bien prendre en compte quelques règles sanitaires. Personne n'est sans savoir que la Chine a été sujette à d'importants scandales sanitaires et alimentaires. Il est donc important de prendre quelques précautions pour sa santé.

Ces précautions sont d'autant plus vraies pour les aventuriers dans l'âme qui n'hésiteront pas à goûter à tout ce qui passe ou encore à se rendre dans les coins les plus reculés de Chine.

Voyager c'est bien, voyager en gardant la santé c'est encore mieux !

Les vaccins pour la Chine

Aucun vaccin n'est obligatoire pour partir en Chine mais cela ne veut pas dire qu'il n'est pas nécessaire d'en faire.

Quelques vaccins sont tout de même conseillés comme l'hépatite virale A et B, celui de la typhoïde, de la diphtérie et de l'encéphalite japonaise.

Pour les voyages organisées en zones rurales par exemple, il est préconisé de faire le vaccin contre la rage.

Bien entendu, il est aussi fortement conseillé de vous mettre à jour dans tous vos vaccins comme celui de la polio, du tétanos ou de la rougeole par exemple.

Dans vos bagages, ne négligez pas la trousse à pharmacie qui devra contenir des médicaments contre les maux de ventre, les maux de tête, maux de gorge et diarrhée. Pensez également à vous munir d'anti moustique puissant et de crème solaire, difficile à trouver en Chine.

Risques sanitaires particuliers

La Chine n'est pas réputée pour son eau potable bien au contraire. Il est donc fortement déconseillé de boire l'eau du robinet même en zone urbaine. Favoriser donc l'eau en bouteille ou bien l'eau bouillie pour le brossage de dent par exemple. Vous pourrez également vous munir, avant votre départ, de petites capsules filtrantes pour l'eau, elles peuvent être très pratiques en zone rurale notamment.

Dans la plus part des lieux publics, attendez-vous à ne pas trouver de toilettes à l'occidentale, ni de papiers toilettes. N'hésitez pas à toujours emmener avec vous un peu de papier toilette et un gel hydroalcoolique désinfectant.

Maladies transmises par les moustiques

Les moustiques sont des vecteurs de maladie dans le monde entier. En Chine, le paludisme, l’encéphalite japonaise et la dengue sont les maladies qui peuvent être transmises par le moustique.

Parfois, une seule piqûre suffit pour vous contaminer. De mai à décembre est la période la plus favorable à la contamination notamment à la tombée de la nuit et au petit matin.

L’encéphalite japonaise est une maladie virale très répandue surtout durant la saison des pluies. Les régions les plus touchées sont le nord du pays entre le mois de mai et le mois de septembre tandis que la maladie touche le sud entre le mois d’avril et mois d’octobre.

La dengue est une maladie dangereuse due à la piqûre de moustiques de types Aedes en pleine journée. Elle se manifeste par un état grippale avec une forte fièvre. Cette maladie peut être dangereuse pour les enfants et les personnes âgées. Les effets de la dengue se ressentent pendant de nombreux mois voir années après la contamination et reste dans votre sang.

Ne négligez donc pas les sprays et crèmes anti-moustiques !

Mesures d'hygiène alimentaire

Rien de plus commun que de voir un scandale alimentaire éclater en Chine. Entre le faux riz au plastique, le lait à la mélanine ou encore le choux au formol, il est vrai qu'il faut se méfier de ce que l'on mange en Chine. Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut bannir tous les stands de rue ou petits restaurants de quartiers car parfois, c'est de là que ce font les meilleures expériences de voyage !

Les précautions alimentaires tiennent souvent de la logique mais il est toujours bon de les rappeler. Évitez de manger tout aliment ayant été exposé trop longtemps à l'air libre notamment le poisson et la viande. Favoriser la viande bien cuite, les aliments frits ou bouillis.

Pour ce qui est des stands de rue, n'hésitez pas à observer à l'avance comment sont préparés les produits et voir avec quelles huiles ils sont cuits.

Il est connu que la gastronomie chinoise est riche mais aussi très épicée. Manger trop épicé pour nos petits estomacs qui n'ont pas l'habitude peut provoquer des douleurs intestinales, une constipation ou au contraire une diarrhée. Vous êtes prévenus !

Pollution atmosphérique

La Chine est classée comme le premier pays émetteur de gaz à effet de serre et cela n'est pas surprenant vu son évolution industrielle. Avec plus d’un milliard de tonnes de dioxyde de carbone par an, l’atmosphère en prend un sacré coup. La pollution est beaucoup plus importante dans les grandes agglomérations comme Pékin, Shanghai, Hebei ou Chengdu et peut parfois devenir très dérangeante.

Cela présente, en effet, l'un des inconvénients majeurs pour le pays et accroit les maladies respiratoires, les cancers voire la mort prématurée.

La pollution atmosphérique fait partie de la faiblesse touristique de la Chine. Elle est devenue une source de mécontentement et de stress pour les visiteurs qui se voient parfois dans l'impossibilité de prendre l’air frais.

Cette pollution peut également contracter des gênes comme des allergies, la toux ou des maux de tête. Cela amène malheureusement un séjour inconfortable pour les voyageurs souffrant de maladies respiratoires ou d’asthme. Toutefois, ils existent des masques chirurgicaux qui permettent de se protéger.

Les préventions sur places

Pendant votre séjour en Chine, pensez à boire uniquement de l’eau en bouteille ou de l'eau/thé bouilli. Evitez l’eau du robinet, les glaçons ainsi que d’autres boissons en gobelet. Ne consommez pas des nourritures crues ou des produits laitiers non pasteurisés.

Pensez également à ne pas nager dans les eaux douces pour éviter l’infection de la schistosomiase. Se laver fréquemment les mains avec du savons et avec un antibactérien instantané.

N'hésitez pas à acheter sur place des masques qui vous protègeront de la pollution en cas de pic important.

Avant de partir, pensez à prendre une assurance voyage. Une fois sur place, conservez toujours sur vous vos papiers et les numéros d'urgence. En savoir plus sur les assurances pour un voyage en Chine.

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Laissez votre message ici.