Tout sur le visa transit 72h

Tout sur le visa transit 72h

Tous les ressortissants français souhaitant se rendre en Chine doivent obligatoirement se munir d'un visa. Celui-ci est délivré par les autorités compétentes chinoises en France pour une durée de séjour plus ou moins longue suivant les demandes.

Il faut se l'avouer, obtenir un visa chinois relève parfois du parcours du combattant. Pléthore de documents sont bien souvent demandés et beaucoup amènent à se questionner sur la manière de se les procurer. Aussi l'obligation de se munir d'un visa même pour un séjour éclair n'excédant pas 1 ou 2 jours peut faire grincer des dents et très vite se révéler contraignante...

Heureusement, cette situation n'est plus une fatalité pour tous puisque depuis le 1er janvier 2013 la Chine a mis en place une politique d'exemption de visa pour les transits d'une durée maximale de 72h.

Qu'est ce que le visa transit 72h ?

Aujourd'hui, les ressortissants de 51 pays dont la France peuvent profiter d'un transit de 72h sans visa dans certaines grandes villes de Chine.

Cette nouvelle politique d'exemption de visa vise à faciliter les courts séjours d'une durée maximale de 3 jours. Néanmoins, pour espérer bénéficier de cette exemption de visa, il est nécessaire de remplir certaines conditions.

Conditions d'obtention du visa transit 72h

Pour bénéficier de ce visa de transit, il faut donc être un ressortissant de l'un des 51 pays autorisés (voir ci-dessous) et effectuer un transit en Chine avant de se rendre dans un autre pays. Toute seconde escale effectuée en Chine viendra compromettre l'autorisation d'entrée sur le territoire sans visa. Il est également impératif que votre vol après le transit se fasse à partir du même aéroport. Par ailleurs, notez bien que seuls les passagers des vols en transit en Chine pourront se voir exemptés de visa pendant 72 heures. Les autres moyens de transport (train, bus ou encore bateau) ne remplissent pas les conditions pour cette mesure.

Enfin, il est évident que tous les séjours de moins de 72h avec vols aller-retour en Chine requièrent quant à eux un visa d'entrée puisque ce type de séjour ne concerne pas un quelconque transit vers un autre pays. Pour ce type de demande, nous vous recommandons de passer par une agence telle que Visachine.fr ou Action-visas.com par exemple.

Si vous remplissez les conditions pour l'obtention d'un visa transit, vous devez être muni d'un passeport valide, de votre billet d'avion daté et confirmé vers le pays tiers et d'un visa pour celui-ci, si nécessaire.

Les 51 pays exemptés de visa pour un transit

Depuis le 30 janvier 2016, 51 pays peuvent bénéficier de cette exemption de visa :

37 pays d'Europe : Albanie, Allemagne, Autriche, Belgique, Bosnie, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Irlande, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Macédoine, Monténégro, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, République tchèque, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Ukraine.

6 pays d'Asie : Brunei, Corée du Sud, Émirats Arabes Unis, Japon, Qatar et Singapour.

6 pays d'Amérique : Argentine, Brésil, Canada, Chili, États-Unis et Mexique.

2 pays d'Océanie : Australie et Nouvelle-Zélande

Aéroports pratiquant l'exemption

Il faut savoir que les transits ne sont acceptés qu'à partir de certains aéroports chinois :

  • Pékin (aéroport de la capitale) depuis le 1er janvier 2013,
  • Canton (aéroport Baiyun) depuis le 1er août 2013,
  • Chengdu (aéroport de Shuangliu) depuis le 1er septembre 2013,
  • Chongqing (aéroport Jiangbei) depuis le 30 décembre 2013,
  • Shenyang et Dalian (province du Liaoning, aéroports de Taoxian et Zhoushuizi) depuis le 1er janvier 2014,
  • Guilin (aéroport Liang Jiang) depuis le 28 juillet 2014,
  • Kunming (aéroport Changshui) depuis le 1er octobre 2014,
  • Harbin (aéroport Taiping) depuis le 1er août 2015.

Depuis le 30 janvier 2016, un assouplissement de la politique d'exemption permettrait de pouvoir transiter pendant 144 heures pour des séjours à Shanghai et dans les provinces du Jiangsu et du Zhejiang. Vous pourrez donc arriver et repartir indifféremment de : • l’un des aéroports de Shanghai • l’aéroport de Nankin (Jiangsu) • l’aéroport de Hangzhou (Zhejiang) • l’un des ports maritimes de Shanghai • l’une des gares de Shanghai

Les conditions restent les mêmes pour cette exemption particulière que pour le transit 72h.

Procédure pour bénéficier d'une exemption de visa

    • Tout d'abord, il faut vous assurer, lors de l'achat du billet d'avion, que votre escale ne dépasse pas les 72 heures entre la date et l'heure d'arrivée et la date et l'heure de votre départ pour le prochain vol.
    • Lors de votre premier enregistrement, il faudra indiquer à votre compagnie aérienne votre souhait de bénéficier du visa transit 72h. Elle fera alors une première vérification de votre éligibilité qui permettra, peut-être, d'éviter les mauvaises surprises une fois en Chine.
    • Dans l'avion, remplissez la carte jaune d'arrivée et de départ qui vous sera normalement délivrée une bonne demi-heure avant l'atterrissage. Veuillez à remplir correctement chaque partie demandée (recto/verso).
Tout sur le visa transit 72h
  • Une fois arrivé à l'aéroport de l'une des villes autorisant les visas de transit 72h, dirigez-vous vers le guichet de l'immigration spécifique pour les transits de 72h. Dans le cas où celui-ci est fermé, vous pouvez tout simplement demander à quelqu'un du personnel ou patienter à un guichet d'immigration, le personel ne manquera pas de vous rediriger au bon endroit.
  • Vous devrez alors lui présenter votre passeport, le billet d'avion confirmé de votre prochain vol et la fameuse carte jaune préalablement remplie.
  • Conservez bien la partie "départ" de votre carte jaune qui vous sera demandée lors de votre retour à l'aéroport pour votre prochain vol!

Vous pouvez également vous rendre sur le site France Diplomatie pour prendre connaissance des dernières mises à jour.

Si vous avez des questions à propos de ces visas transit, n'hésitez pas à nous contacter ou à commenter ci-dessous !

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.