Symbolisme du Dragon dans la culture chinoise

Symbolisme du Dragon dans la culture chinoise

27 mai 2019

Si en Occident, les dragons sont des êtres cruels et destructeurs, en Asie et plus particulièrement en Chine, cet animal mythique est entouré d'une aura extrêmement positive. Présentation de ce symbole de la culture chinoise.

Le Dragon

Pinyin : lóng
Caractère simpifié : 龙
Caractère traditionnel : 龍

Présentation générale

Le dragon est une créature à la fois mythologique et folklorique en Chine. Présent dans les mythes fondateurs de la civilisation chinoise -Yu le Grand aurait notamment obtenu l'aide de l'une de ces créatures- les dragons chinois, ou Long, sont très différents de leurs «cousins» occidentaux.

Alors que ces derniers sont des êtres maléfiques dans les légendes du Moyen-Âge européen, les dragons de Chine, et par extension d'Asie sont des être en général bienveillants, même si des penseurs bouddhistes ont introduit l'idée que certains dragons pouvaient être responsables de destructions suite à des affronts humains.

Puissants et sages, comme en Occident, les dragons chinois ont cependant deux autres différences fondamentales : leur forme longiligne, et l'élément auquel ils sont le plus souvent associés, l'eau.

Dans les croyances populaires chinoises, le Dragon est donc la divinité des phénomènes aquatiques - chutes d'eau, rivières et mers- et détermine les sécheresses ou les inondations. Ils ont même parfois la réputation de maîtriser le climat, en particulier la pluie, et peuvent posséder de nombreux pouvoirs surnaturels selon la source des légendes...

Aux époques primitives, la plupart des villages, principalement ceux à proximité d'un point d'eau, se devaient de posséder un temple dédié au dragon local, afin de lui offrir des sacrifices en période de crise pour obtenir son aide ou son pardon.

Faisant partie des quatre animaux sacrés de Chine avec le Phénix (Fenghuang), la Licorne (Qilin) et la Tortue, le Dragon représente la puissance et le talent, si bien que les personnes brillantes sont souvent qualifiées de dragon.

En raison de sa connotation extrêmement positive, le dragon est d'ailleurs devenu le symbole des empereurs puis par extension celui de la culture chinoise.

Cependant, les autorités chinoises, craignant l'image négative du dragon en Occident, préfèrent aujourd'hui mettre en avant des «mascottes» plus sympathiques comme le panda. Cependant, la population reste très attachée à l'image du dragon, notamment dans l'astrologie : le signe du Dragon est l'un des plus populaires et recherchés car il symbolise la puissance et la réussite. Ce sont d'ailleurs les années du dragon que les taux de natalité sont les plus importants en Chine...

À noter :

  • Dans le milieu des triades, les tatouages de dragon ont une signification très sérieuse. Il se dit que seuls les puissants peuvent se permettre de porter de tels motifs, sinon, l'animal mythique risque de consumer le porteur non digne.
  • Le quartier Kowloon à Hongkong signifie Neuf Dragons

L'apparence du Dragon chinois

L'apparence du dragon oriental, et donc chinois, est bien différente de celle du dragon occidental. Longiligne tel un serpent et doté de quatre pattes, il mélange les traits de plusieurs animaux : des cornes de cerf, une tête de chameau, des yeux de démon, un cou de serpent, un ventre de mollusque, des écailles de carpe, des griffes d'aigle, des pattes de tigre, des oreilles de vache.

La perle que l'on voit parfois en dessous du menton symbolise le bien-être, la chance et la prospérité. Par contre, la plupart des dragons chinois n'ont pas d'ailes, et leur capacité à voler relève d'un pouvoir mystique.

Les origines du Dragon dans la culture chinoise

Il est difficile de déterminer comment s'est forgé le mythe du dragon en Chine, et les seules réponses peuvent venir des cultures primitives : il pourrait être le résultat de la fusion des totems de différentes tribus, notamment en fusionnant des animaux tels le serpent et le poisson.

Une autre hypothèse implique que le dragon chinois aurait été inspiré par le crocodile marin, plus grand reptile vivant aujourd'hui. Les crocodiles étaient d'ailleurs dans des temps anciens perçus comme une variété de dragons...

Le mythe du Dragon

La tradition chinoise considère qu'il y a quatre grands rois dragons correspondant chacun à une des mers entourant l'Empire du milieu : la Mer de Chine orientale pour Ao Guang, la Mer de Chine méridionale pour Ao Qin, la Mer de Chine occidentale (l'Océan indien) pour Ao Run, et la Mer de Chine septentrionale (le Lac Baïkal) pour Ao Shun.

Symbole de l'Empereur

Plusieurs légendes lient les mythiques empereurs Yan Di et Huangdi au dragon chinois. Huangdi aurait par exemple été immortalisé sous la forme de l'animal légendaire. Par la suite, il est devenu le symbole des empereurs, et même l'emblème sur le drapeau de la dynastie Qing. Les épouses des empereurs étaient quant à elles associées au Fenghuang, le Phénix chinois. Pour différencier l'empereur de ses sujets, le Fils du Ciel était le seul à pouvoir porter des motifs de dragon à cinq griffes, image qui représente aujourd'hui la Chine dans son intégralité (le dragon à quatre griffes représente la Corée, celui à trois griffes représente le Japon).

Le dragon et les chiffres

Les Chinois portent beaucoup d'importance et de signification aux chiffres. Il est donc logique que le Dragon soit associé à l'un des plus positifs, le 9. C'est pourquoi il est considéré comme ayant 9 attributs et 117 écailles : 81 yang et 36 yin (chaque fois un multiple de 9). Dans les palais impériaux (exemple dans le Parc Beihai à Pékin), on peut trouver des murs à neuf dragons.

Les différents dragons

Voici une liste non exhaustive de certains types de dragons célèbre dans la mythologie et le folklore chinois.

  • Tianlong (天龍 tiānlóng) : il s'agit du dragon céleste qui guarde les portes du Ciel
  • Shenlong (神龍 shénlóng) : divinité qui contrôle le climat
  • Fucanglong (伏藏龍 fúcánglóng) : associé au volcan, il s'agit du gardien des métaux précieux et des joyaux
  • Dilong (地龍 dìlóng) : dragon qui contrôle les rivières et les mers
  • Yinglong (應龍 yìnglóng) : dragon associé aux pluies et inondations, il aurait aidé l'Empereur Jaune à tuer Chi You
  • Jiaolong (蛟龍jiāolóng) : divinité des espèces marines
  • Panlong (蟠龍 pánlóng) : dragon des lacs qui n'a pu monter aux cieux
  • Huanglong (黃龍 huánglóng) : dragon symbolisant l'empereur
  • Feilong (飛龍 fēilóng) : dragon qui vole dans les nuages et la brume
  • Qinglong (青龍 qīnglóng) : dragon associé à l'Est dans la symbolique chinoise, créature mythique associée à une constellation
  • Longwang (龍王 lóngwáng) : le roi dragon qui dirige les quatre mers
  • Longma (龍馬 lóngmǎ) : animal qui révéla le concept des huit trigrammes à Fuxi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.