Envoyé Spécial chez Foxconn : La face cachée d'Apple

Envoyé Spécial chez Foxconn : La face cachée d'Apple

16 déc. 2012

Alors que les scandales sur la fabrication de l’IPhone 5 commençaient à s’estomper, l’usine Foxconn et le géant Apple refont surface ce jeudi 13 décembre 2012 dans un sujet intitulé « La Face cachée d’Apple » présenté dans Envoyé spécial sur France 2.

 

Apple n’a pas fini de faire parler de lui avec tous ces scandales relatifs aux conditions de travail désastreuses dans les usines du sous-traitant Foxconn. L’arrivée de l’iPhone 5 sur le marché a déclenché de nombreuses polémiques qui font encore parler d’elles à l’heure actuelle.

L’émission de France 2 a une fois de plus dénoncé les pratiques parfois inhumaines employées dans les usines sous-traitantes de la marque et propose un reportage très réaliste de la vie au sein de l’usine Foxconn.

 

Des infiltrés chez Foxconn

 Pour les besoins du reportage, des ouvriers ont infiltré pendant plusieurs jours deux usines Foxconn (à Shenzhen et Zhengzhou en Chine), le principal sous-traitant d’Apple. Les infiltrés, équipés de caméras cachées, ont permis de dévoiler la dure réalité dans laquelle sont plongés chaque jour des milliers de salariés et stagiaires chinois.

Depuis l’arrivée du nouveau smartphone de la Pomme, les recrutements n’ont pas décru et les consignes deviennent de plus en plus strictes. Apple augmenterait un peu plus chaque jour  la pression pour un rendement toujours plus important.

Un management presque militaire est appliqué et des insultes fusent quotidiennement sur les ouvriers les moins dociles. Les « journées de travail » peuvent s’étendre jusqu’à 32 heures sans relâche, pour un salaire inimaginable en France. Les images des infiltrés montrent des dortoirs sommaires et insalubres dans lesquels s’entassent des jeunes travailleurs. Sans aucun équipement, parfois des lits sans matelas, les chambres sont vétustes et l’ambiance si déprimante que certains pensent même à se suicider.

Envoyé Spécial chez Foxconn : La face cachée d'Apple Envoyé Spécial chez Foxconn : La face cachée d'Apple

Pour contrer ces suicides, l’usine Foxconn de Shenzhen a d’ailleurs opté pour des filets anti-suicide, accentuant cet environnement glauque et rude.

 

Des travailleurs mineurs et des stagiaires forcés

 Les caméras dénoncent également le recrutement de mineurs de 16 ans et la méthode employée pour contraindre des stagiaires à effectuer leur stage chez Foxconn, sous peine de se voir refuser l'attribution de leur diplôme.

Dans ces usines de fabrication, le rythme de travail est infernal et les conditions déplorables. Les promesses faites par les dirigeants quant aux hausses des salaires ne sont pas respectées et personne ne peut rien dire sous peine d’exclusion, voire d’emprisonnement.

 

Ce type d'immersion confirme, si cela était encore nécessaire, qu'Apple a du souci à se faire concernant son image soit disant éthique et humaine. Chaque sortie d’appareil s'accompagne d'un buzz et d'un engouement presque disproportionnés. Il est évident que la grande firme est parvenue à générer des besoins au fil des années grâce aux technologies utilisées, qu'il s'agisse de besoins réels ou d'un désir de reconnaissance et d’appartenance sociale.

Si les polémiques à propos des conditions de fabrication des derniers iPhone 5 ont sans doute nui à l’image de la marque, cela ne l'a pas empêchée de battre des records de vente. L’iPhone 5 est bel et bien le bijou technologique le plus en vogue du moment, mais à quel prix ? La propension à la surconsommation justifie-t-elle à elle seule de tels procédés ?  N’avons-nous pas aussi, nous autres consommateurs, une part de responsabilité dans ces conditions de travail déplorables ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
[email protected]'implanter en Chine
28 mai 2013
Il y a de nombreux reportages qui dénoncent ce genre de pratique. Et cela n’existe pas qu'en Chine, il faut voir ce qui se passe au Bangladesh par exemple. Les conditions de travail dans ses pays ne prennent en compte aucune éthique et c'est malheureusement la loi de l'argent qui l'emporte sur ses pauvres ouvriers. Ne pas oublier tout de même que la Chine est l'un des pays qui consomme le plus d'Apple.
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Aurélien @ blog voyage
08 janvier 2013
J'avais vu un reportage sur le sujet et également des dizaines de photos qui avaient été publiées sur le net il y a plusieurs mois. C'est écoeurant mais hélas très répandu en Chine pour satisfaire la consommation des pays "développés" ... :(
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.