Focus sur l'armée en terre cuite de Xi'an

Focus sur l'armée en terre cuite de Xi'an

10 oct. 2019

C'est à Xian dans l'est de la Chine, que l'armée en terre cuite de l'empereur Qin Shi Huangdi a été découverte en 1974. Environs 8000 statues de soldats et chevaux ont été exhumées grandeur nature. Les archéologues considèrent cette trouvaille comme l'une des découvertes les plus prestigieuses de l'histoire de Chine.

Afin de mieux comprendre ce que représente l'armée en terre cuite de Xi'an, il faut avant tout comprendre qui fut Qin Shi Huangdi, premier homme à unifier la Chine, et dans quel contexte fut érigé son mausolée.

Aujourd'hui encore, l'armée en terre cuite de Xi'an représente l'une des découvertes les plus grandioses de l'archéologie en Chine. Les 8000 statues de soldats et chevaux sont devenus l'un des symboles de l'histoire pluri millénaires chinoise.

Qin Shi Huangdi, l'homme qui unifia la Chine

En 338 avant JC, le prince Zheng devint souverain des Qin à la mort de son père, le roi Zhuang Xiang (385- 338 av. J.C). Alors âgé de 13 ans, le prince Zheng fut couronné sous le titre de "roi de Qin Zheng de Qin" en 246 av. J. -C. et se proclama vingt ans plus tard, le "Premier auguste souverain" en 221 av. J-C.

Il unifia le territoire chinois ainsi que l'écriture, les lois, les poids et mesures, la structure et la largeur des routes et également, l'écartement des essieux. Il s'engagea à faire de la Chine un immense pays unifié dans tous les sens du terme. Il fit relier les murailles érigées pour se protéger, créant le célèbre ainsi la célèbre Grande Muraille.

Le mausolée du premier empereur de Chine

  Focus sur l'armée en terre cuite de Xi'an  

Alignés en rangs, les archers, les cavaliers, les fantassins et les généraux de l'empereur surveillent à jamais leur souverain. Chaque soldat a une posture de défense et de protection comme lors de leurs vivants. Ne voulant pas mourir seul, l'empereur ordonna aux sculpteurs de faire des répliques de son armée.

Des milliers de répliques de soldats, chevaux et chars ont été érigées, avec une physionomie, une position des bras et des vêtements différents pour chacun d'eux. De plus, certaines statues sont plus grandes que d'autres, soit entre 1,72 mètre et 2 mètres. Danielle Eliseef, une historienne française spécialiste de la Chine, avait expliqué que les statues des soldats était là pour "préserver au mieux le corps (de l'empereur)". Ce dernier n'est en effet pas perçu comme "complètement privé de vie".

Cette idée relève de la manière dont les Chinois voient la mort et leurs défunts. Dans le cas du mausolée, une partie de l'âme de l'empereur, le corps, est restée sur terre. La seconde partie de son âme, son esprit, s'est envolée vers le ciel. D'où l'importance de la sépulture dans la culture chinoise.

Le tombeau de l'empereur est construit de sorte qu'il puisse garder un mode de vie conforme à celui qu'il avait de son vivant. C'est en 246 av. J.-C que Qin Shi Huangdi décida de faire construire son cercueil. Il mit alors en place toute une organisation autour de la construction de son tombeau. 

La construction de l'armée en terre cuite de Xian

Construit sous un tumulus d'une hauteur entre 115 mètres et 1,5 Km, les huit mille statues de soldats possèdent toutes une expression différente sur leur visage. Chaque statue a été façonnée dans des fours à la chaleur de 900 °C puis décorée et colorée. Cette technique est une réelle avancée par rapport à l'époque. Les archéologues ont découvert trois fosses principales dont la plus grande mesure 14260 m². La seconde fosse mesure 6000 m² et la troisième 376 m², chacune avec ses guerriers, ses chars et ses chevaux.

Il semblerait que le tombeau de l'Empereur n'ait pas encore dévoilé tous ses secrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.