Une liste anti-viol proposée par la police chinoise

Une liste anti-viol proposée par la police chinoise

19 sept. 2014

Un nombre croissant de viols, de meurtres et de disparitions d'étudiants en université ont été recensés en Chine ces derniers temps. Ces nouvelles inquiètent désormais de nombreux étudiants chinois et étrangers. Mais comment se défendre face à un tel danger ?

La police de Wuhan dans le Hubei a décidé de mettre en place une liste de conseils pour se défendre ou éviter le viol. La liste a ensuite été placardée dans l'Université de Wuhan et partagée par Sina Guangdong (magazine et journal du Guangdong) sur sa page Weibo.

Je vous laisse découvrir cette liste assez surprenante, accompagnés des traductions qui vont bien :

 

Une liste anti-viol proposée par la police chinoise

(1) Ne pas prendre de taxis clandestins. Dans le cas où vous n'avez pas le choix, prenez l'habitude de mémoriser la plaque d'immatriculation. Asseyez-vous sur le siège arrière, et faites semblant de téléphoner. Dialogue : "Chéri, viens me chercher ! Le numéro de licence du taxi est XXX."

Une liste anti-viol proposée par la police chinoise

(2) Emportez toujours avec vous une petite bombe lacrymogène ou un petit vaporisateur avec une lotion d'huiles essentielles qu'il conviendra de vaporiser dans les yeux de l'agresseur.

Une liste anti-viol proposée par la police chinoise

(3) Prenez et jetez votre portefeuille au loin, au lieu de vous opposer à votre agresseur. Dialogue : Allez va-t-en !

Plutôt étrange comme moyen de défense...

Une liste anti-viol proposée par la police chinoise

(4) Si vous souhaitez prendre en photo une personne qui vous paraît suspecte, vous pouvez prétendre être au téléphone et discrètement la prendre en photo.

Message clignotant : Soyez prudent si vous utilisez cette méthode ! Si vous êtes découvert, vous risquez un grand danger.

Une liste anti-viol proposée par la police chinoise

(5) Parfois, les dents peuvent être plus efficaces que vos propres mains.

Dialogue : Si vous ne faites pas attention, vous dévorerez votre agresseur...

Une liste anti-viol proposée par la police chinoise

(6) Coupez vos ongles de cette façon. Une coupe au carré peut convenir également... Ne les laissez tout de même pas trop pousser, ils risqueraient de se casser au mauvais moment.

Une liste anti-viol proposée par la police chinoise

(7) Après avoir été agressé(e), vous devez déféquer ou uriner si vous le pouvez, ou coller vos doigts dans la gorge pour vomir, de manière à dégouter votre bourreau.

Le point le plus répugnant et perturbant de cette liste.

Une liste anti-viol proposée par la police chinoise

(8) Portez toujours un crayon sur vous (avec mine pointue). C'est plus pratique qu'un couteau et vous pourrez passer les portails de sécurité sans problème.

Une liste anti-viol proposée par la police chinoise

(9) Soyez moche, c'est le conseil le plus sûr.

Probablement le conseil le plus pertinent de cette liste...

 

Bon... après avoir lu tout ça on pourrait penser à une blague de mauvais goût mais il n'en est rien ! Cette liste a bel et bien été postée sur la page Weibo de l'université.

Source : Wuhan University PSB 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.