La ville de Tianjin frappée par une série d'explosions

La ville de Tianjin frappée par une série d'explosions

13 août 2015
La ville de Tianjin frappée par une série d'explosions La ville de Tianjin au nord-est de la Chine a été frappée mercredi soir pour une série d'explosions faisant plus de 40 morts et des centaines de blessés. Tianjin, cette grande agglomération portuaire à 140km au sud de Pékin a été victime de deux grandes explosions mercredi soir dans la zone industrielle portuaire de la ville. L'incendie provoqué par des déflagrations aurait débuté dans un chargement de produits inflammables et explosifs. La première détonation aurait été entendue vers 23h30 heure locale suivi 30 secondes plus tard par la seconde provoquant des ondes de choc ressenties sur plusieurs kilomètres. Immédiatement, les secours déployés sur place ont tenté d'arrêter le feu sans succès. 36 pompiers sont encore portés disparus. 17 personnes sur place y auraient également trouvé la mort. Selon le Centre chinois des réseaux de surveillance des séismes, la magnitude de la première explosion équivalait à la détonation de 3 tonnes de TNT pour la première et de 21 tonnes pour la seconde. L'explosion aurait également été captée par un satellite météo japonais, Himawari8.   D'après la police locale, l’entrepôt où a eu lieu les explosions appartiendrait à l’entreprise Ruihai Logistics. Les médias d’État chinois ont annoncé que plusieurs cadres de l’entreprise ont été arrêtés. Une enquête est en cours pour connaître les causes des explosions. Mais il s'avère qu'en Chine les nombreuses normes de sécurité sont encore peu respectées. Il y a donc de fortes chances que l'incendie ai été la cause de fortes négligences sécuritaires. Le président Xi Jinping a appelé à faire « tous les efforts possibles pour venir en aide aux victimes et éteindre l’incendie ». Il a également promis une sanction sévères si le non respect des normes de sécurité étaient découvert. Les explosions impressionnantes ont été photographiées ou filmées et partagées sur les réseaux sociaux. Ça nous laisse imaginer l'ampleur de la catastrophe.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Vincent
11 octobre 2015
C'est un drame triste, mais pas très surprenant quand on vit ou a vécu en Chine, qu'en penses tu Charlène. La sécurité au travail laisse quand même à désirer. Même dans les meilleures universités, où étudient tous les enfants de grands dirigeants du parti, on laisse les gens faire à peu près n'importe quoi avec du mercure ou de l'hydrogène. Ca fait froid dans le dos quand on le voit de ses propres yeux.
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Laissez votre message ici.