Introduction à la médecine traditionnelle chinoise

Introduction à la médecine traditionnelle chinoise

De plus en plus populaire en Occident, la médecine traditionnelle chinoise est un véritable trésor du patrimoine culturel mondial. Plus qu’un système médical, il s’agit d’un art de vivre où l’équilibre est le principal repère.

Forte d’une histoire pluri millénaire, la médecine traditionnelle chinoise est un riche ensemble de théories et techniques pratiques dont le but est de maintenir ou rétablir la bonne santé de ses usagers.

Cette idée est importante, car là où la médecine classique occidentale se veut réagir en traitant une maladie, la MTC (médecine traditionnelle chinoise) cherche elle à la prévenir, à éviter qu’elle ne se propage.

Prévenir plutôt que guérir

L’idée de base de la MTC est de maintenir le patient en bonne santé. Dans la Chine ancienne, les médecins étaient rémunérés quand leurs clients étaient sains. S’ils déclaraient une maladie, le praticien n’était alors plus payé tant qu’il n’avait pas trouvé de solution.

Ce qui explique que certains «traitements» de la MTC ne nécessitent pas d’attendre la maladie pour être appliqués. Le Qi Gong, par exemple, peut être considéré comme une discipline d’entretien physique, la diététique comme l’adoption d’un mode de vie sain, et les massages comme un moyen efficace de se relaxer.

La notion d’équilibre

Dans la MTC, tout est affaire d’équilibre. La maladie vient d’un déséquilibre, la guérison nécessite un retour à l’équilibre. Dans cette optique, les médicaments (solutions externes), ne sont pas perçus comme la seule solution.

La MTC propose certains traitements où le patient se soigne seul grâce à l’orientation ou l’aide du médecin (diététique, Qi Gong, massage, acupuncture). Seule la pharmacopée administre réellement des antidotes externes pour aider l’organisme à rétablir son équilibre.

Là résulte un grand avantage de la médecine chinoise : alors que les médecines occidentales ont parfois de lourds effets secondaires, bien effectués, les traitements à l’ acupuncture, les massages ou le Qi Gong sont sans risques et totalement profitables à la santé.

L’individu dans sa globalité, et dans sa spécificité

Plus que dans les médecines occidentales, la MTC considère l’être humain dans son intégralité corps-esprit-émotion, qui forme un tout et non trois aspects différents. Les trois sont liés, il faut donc fournir des traitements globaux et non pas chercher à traiter l’un sans l’autre.

Les faits, les maladies, sont considérés par rapport à leur relation entre eux et non comme isolés. La santé d’un organe ne dépend donc pas seulement de celui-ci mais aussi de sa relation avec d’autres facteurs (état d’esprit, environnement) et d’autres parties de l’organisme.

Par extension, cette notion implique que la MTC cherche à maintenir ou rétablir l’harmonie chez le patient, mais aussi entre ce dernier et son environnement. De plus, la médecine chinoise considère chaque individu comme «un terrain» spécifique : pour la même maladie, le traitement adéquat ne sera pas forcément le même pour deux personnes différentes.

Le choix du remède ne répond donc pas à une mécanique automatique mais bien à une réflexion du médecin, qui doit certes se baser sur des principes théoriques établis, mais doit avant tout observer «son terrain», c’est à dire le malade qu’il a à soigner.

Aujourd’hui, on divise la médecine traditionnelle chinoise en 5 branches

  • l’acupuncture
  • la pharmacopée (usage des herbes médicinales)
  • les massages (Tui Na)
  • la diététique
  • les exercices énergétiques (Qi Gong)

Les avantages de la médecine traditionnelle chinoise

Les avantages de la médecine chinoise sont nombreux : outre son aspect préventif, la MTC profite d’une histoire longue et d’une évolution continue. Par conséquent, elle accumule une quantité de connaissance qui lui permettent un champ d’application très large.

Elle allie à la fois la sagesse des conceptions philosophiques les plus anciennes aux avantages techniques de l’époque actuelle. Il ne faut pas oublier également, même si peu d’études scientifques occidentales attestent de son efficacité, que la MTC a su s’imposer depuis plusieurs millénaires dans le pays le plus peuplé de la planète : ses traitements ont donc été confrontés aux réalités du terrain, maintes fois appliqués et améliorés...

Aujourd’hui, le principal inconvénient de la médecine traditionnelle chinoise est d’être souvent comparée et opposée à la médecine conventionnelle occidentale. Dans les faits, il s’agit surtout de deux visions et systèmes qui peuvent être mutuellement bénéfiques.

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H