Les massages traditionnels chinois Tuina

Les massages traditionnels chinois Tuina

Parmi les cinq branches majeures de la médecine traditionnelle chinoise se trouvent les techniques de massage appelées Anmo ou Tuina. A la fois thérapie et plaisir, cette discipline se différencie de ses alter-ego occidentales par sa portée plus large : soulager le corps physique et libérer la circulation du Qi.

Lexique

Tui 推 : pousser
Na 拿: saisir

Le mot anmo 按摩 signifie massage en chinois, tuina est une technique de massage. Composante importante de la médecine traditionnelle, les massages en suivent logiquement les grands principes philosophiques. Par exemple, l'idée que chaque patient est un «terrain» particulier, avec ses propres besoins, est de mise.

Une discipline énergétique

Dans ses objectifs, le tuina a des points communs avec ses équivalents occidentaux : il peut offrir une détente physique, une sensation de bien être immédiat s'il est prodigué avec un minimum de douceur.

Là où il va plus loin, c'est dans la notion de circulation énergétique, essentielle dans le système de pensée chinois. Le massage chinois vise avant tout à traiter les points d'acupuncture (ou Xuewei) pour supprimer tous les blocages énergétiques le long des méridiens.

Une circulation fluide du Qi est le gage de bonne santé selon la médecine chinoise. Comme le fait l'acupuncture avec des aiguilles, le tuina vise la libération des blocages énergétiques

Un travail d'équipe

La relation entre le donneur et le receveur du massage est essentielle : le premier doit établir un protocole de traitement pertinent en fonction de son observation du patient. Ensuite, au moment d'administrer la thérapie, son esprit doit être focalisé autant sur ses sensations que sur celle du receveur. Si l'on prend l'exemple du massage corporelle intégral (shenti anmo), le patient garde des vêtements assez confortables et glissant facilement. Le masseur doit réussir à sentir le Qi du patient et le sien, et établir un échange qui sera profitable aux deux.

Ainsi, si le masseur parvient à créer un état «harmonieux» avec son patient (ce dernier doit faire de son mieux pour se détendre mentalement), le massage n'en devient que plus efficace : le donneur ressent les besoins du receveur, tandis que ce dernier ne résiste plus aux pressions et manipulations sur son corps.

Au contraire, si le praticien n'arrive pas à porter clairement son attention sur les sensations de son patient, et que ce dernier n'arrive pas à «accepter» le traitement, en résulte une totale inefficacité (crispation inconsciente du receveur, manque de sensibilité du donneur...).

Les techniques du massage chinois

Il existe plus de 300 techniques, et le praticien peut utiliser aussi bien ses doigts, ses paumes de main, ses poignets, ses avant-bras ou encore ses coudes, mais aussi ses genoux, pieds voire crâne.

Les mouvements peuvent consister en des pressions sur des points précis d'acupuncture, en des frottements, petites frappes, pressions ou même des manipulations pour réajuster la structure du patient ou simplement obtenir l'étirement d'une chaîne musculaire.

Il existe différent type de massages comme le massage intégral du corps (shenti anmo), le très populaire massage du pied (rudao), et bien d’autres comme le massage du ventre, le massage aux huiles essentielles.

Toutes les parties du corps ont leurs applications. Le shenti anmo s'applique des chevilles jusqu'au cuir chevelu, tandis que le rudao ne se limite pas qu'aux pieds (le traitement peut monter jusqu'aux genoux).

Une séance de tui na peut durer de 30 minutes jusqu’à une heure trente. Cela dépend du traitement et de la zone concernée : le massage du corps dans son intégralité peut durer une heure, le rudao lui va jusqu’à une heure et demie car il y a une longue préparation (avec un bain de pied).

 

Les applications thérapeutiques du tuina

L'aspect énergétique et les différents types de manipulation qu’il utilise différencient le massage chinois du massage occidental. Comme ce dernier, il peut être une méthode de bien être et de confort.

Cependant, sa raison d'être est bien thérapeutique et son champ d'action avant tout énergétique, une notion centrale dans la pensée médicale traditionnelle chinoise. Sur le plan musculaire, le massage tuina doit favoriser une détente et un déblocage là où il y a des tensions.

Sur le plan énergétique, les différents noeuds doivent être éliminés pour permettre une circulation fluide de l’énergie vitale (ou Qi ). Si cette dernière circule mal, la maladie s'installe, dans le cas contraire, le système auto-immunitaire fonctionne pleinement.

En association avec une autre thérapie (acupuncture, diététique, activité physique...), et pratiqué de manière régulière, le massage chinois permet de traiter efficacement des problèmes tels que la constipation, la migraine, la nervosité, les tendinites, douleurs articulaires ou encore les fatigues musculaires...

Mais plus qu'un moyen de traiter une maladie, le tuina est avant tout une méthode de prévention pour maintenir le patient dans une bonne condition. Il s’agit d’une partie très méconnue de la médecine traditionelle chinoise puisqu’aucune étude occidentale ne permet à ce jour d’en connaître plus sur son efficacité. La majeure partie des essais cliniques ont été publiés en chinois.

Cependant, les praticiens chinois suivent une formation pointue en université où le contenu théorique (notamment la connaissance des méridiens et points d'acupuncture) est très riche, même si l'essentiel des aptitudes s'acquiert avec la pratique.

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.